Revue livresque (13) * Les anges s'en mêlent

10:00

Bonjour tout le monde!


Je vous retrouve aujourd'hui avec une revue livresque un peu spéciale. Les Editions Charleston , ont accepté de me confier la lecture d'un premier roman. 

J'ai donc choisi celui ci:



Les anges s'en mêlent.

de Debbie Macomber.



Synopsis:

Lucie Ferrara et Aren Fairchild se rencontrent après s’être rentrés dedans – apparemment par accident (du moins, c’est ce qu’ils croient) – à Times Square le soir du réveillon du Nouvel An. Le coup de foudre est immédiat. Mais, aussi vite qu’ils ont été réunis, un autre coup du sort les sépare, laissant Lucie et Aren sans moyen de reprendre contact.Un an plus tard, Lucie est le chef d’un nouveau restaurant au succès retentissant et Aren travaille pour un grand quotidien de la ville. Malgré tous les mois qui ont passé, ils n’ont jamais oublié cette belle soirée – et Shirley, Goodness, Mercy et Will, leurs anges gardiens, non plus. Pour aider le jeune couple à se retrouver, ils vont cuisiner un projet fou : mélanger un grand amour, une seconde chance et une bonne pincée d’espièglerie afin de créer un miracle de Noël que vous n’oublierez pas de sitôt.




Mon avis:

Avant de choisir ce livre, j'ai lu les résumés de tous les autres disponibles, ainsi que les avis d'autres lecteurs.
Et j'en suis venue à la conclusion que celui qui collait le plus à la période de l'année c'était bien celui-là. 

Je suis contente d'avoir choisi "les anges s'en mêlent" tout d'abord car il m'a bien plu et puis il est effectivement le plus pertinent à vous présenter pour cette fin d'année.
En commençant à lire, j'ai eu un peu peur de la description des anges, du Ciel et tout ce qui s'en suit, soit trop détaillé et dépasse les limites.
 Mais j'ai tout de suite été rassuré. Debbie Maccomber réussi à parler des anges ainsi que tout ce qui concerne leurs environnements etc... de façon très subtile. 
Elle a placé des limites très respectables permettant ainsi à chacun de lire sans aucune gêne. 
Les anges ont été nommés et ont "joué un personnage", en l'occurance celui d'anges, mais d'après moi cet aspect-là est resté très soft, ne les impliquant pas exagérément.
Ainsi aucune religion n'a était mise en avant, ne faisant appel qu'à quelques croyances permettant ainsi de toucher un plus grand public.


Quant aux personnages principaux, Lucie et Aren, je les ai trouvés très réalistes et normaux et ça me plaît! 
Je m'explique!


Lucie: Jeune entrepreneuse, elle vit avec sa mère et à deux, elles ont entrepris un projet fou, celui d'ouvrir leurs propres restaurant. Elle est très talentueuse, elle sait ce qu'elle désire, elle a un but et il est hors de question qu'elle s'en détourne. 
Lorsqu'elle rencontre Aren, elle se met à rêver mais reste les pieds sur terre. 
Ce qui m'a intéressé dans ce personnage, c'est est madame tout le monde. Elle ne réagit pas comme certaine héroïne qui se lamente, attendant l'arrivée du prince pour passer à l'action. Elle est au courant que la vie n'est pas un film et que si elle veut quelque chose elle va devoir aller le chercher! Beaucoup de femmes peuvent se retrouver en elle. Elle a une vie tout à fait normale, se levant  très tôt pour aller au travail et rentre tard après avoir fini sa journée. 
Bien qu'il lui arrive "un petit miracle" le jour du nouvel an elle ne se permet pas de rêvasser. Vers la fin elle à un peu un moment de doute, de ceux qui normalement m'insupporte, mais je l'ai trouvé justifié et léger ici.

J'ai dit que je la trouvait "normale" et c'est exactement ça qui fait d'elle un personnage attachant et plein d'espoir.

Aren: Lui est un peu plus "romanesque" au début du livre. Il apparaît comme un bel homme, romantique et poétique. Puis on se rend très vite compte que lui aussi à une vie comme tant d'autres, ayant connu une grosse déception amoureuse. Étant une femme, j'ai eu du mal à me mettre à sa place mais j'ai quand même apprécié son état d'esprit. Il ne cache pas ses sentiments mais reste un homme et ne s'écrase pas lorsque notre personnage féminin dépasse un peu les bornes. Il a une très belle relation avec sa soeur, ce qui me plaît beaucoup car pour moi la relation fraternelle est celle qui durera le plus longtemps (toute une vie) et il est important d'y être attaché.

En conclusion, ce livre est très rapide à lire. Il arrive à captiver notre attention et, à moi en tout cas, nous le faire lire d'une traite. Pour dire, je l'ai reçu vendredi et je l'ai fini samedi! Il est léger, romantique et quelque peu magique. Je vous le conseille si votre but est de passer un bon moment de lecture, sans prise de tête, parfait pour les vacances et les fêtes.
Et je ne sais pas si cela eétait voulu par Debbie Maccomber, mais poir moi ce livre à pour morale une phrase très connue:
 Tout vient à point à qui sait attendre.

Je remercie les  Éditions  Charleston et plus particulièrement  Élise qui m'a fait confiance et m'a accepté de m'envoyer cette lecture.

Je vous laisse ici, et vous retrouve le 31 avec un TAG! D'ici là, je vous souhaite de très jolies lectures!


You Might Also Like

1 commentaires

Popular Posts

Like us on Facebook

Flickr Images